31 mars 2016

De la rage à la joie

Elles ont dû faire toutes les guerres de la vie pour être aussi fortes aujourd'hui.Elles sont belles, ou pas. L'ont été ou pas. Cela n'importe pas. Elles sont aujourd'hui, ce qu'elles sont. Elles sont. Et, ça résonne de partout, ça explose dans le champ comme chant mystique. Elles aimantent sans le voir et sans le savoir.Leurs cicatrices, visibles ou pas, leur servent de mémoire, car leur passé est passé. Il ne pèse plus.Fracassées et rayonnantes, elles sont sorties de la machine à broyer avec panache. Leur course et leurs... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 21:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 mars 2016

L'impatience de l'énergie

Ceux qui vous assènent, se croyant sages et indulgents, qu'il convient de respecter la vitesse de chacun, emploient souvent une phrase toute faite."C'est chacun son rythme", disent-ils. Force est de constater que c'est toujours le plus lent qui défend la théorie. Il veut dire par là que vous devez respecter sa vitesse à lui, que vous qualifiez, vous, de lenteur. Mais, prenons le conseil au pied de la lettre. Alors, nous pouvons lui demander à lui de respecter notre allure, qui le dépasse, si je puis dire. Seulement voilà, rien que... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 22:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2016

La spontanéité

Spontanéité. Voilà un mot qui a plus souvent bonne presse que mauvaise. Étonnant.  Commençons par dire qu'il y a deux sortes de spontanéités. Et ce n'est pas dans leur expression qu'on fait la différence, mais dans la source de leur mouvement et le résultat de leur expression. Le sens commun lui accorde une indulgence exagérée du fait qu'elle serait dénuée de calcul et de vice, qu'elle viendrait du cœur avec la sincérité et l'innocence d'un enfant. Je soupçonne pour ma part le "sens commun" d'y trouver son avantage à regarder... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mars 2016

Les crayons de couleurs de l'intelligence

Entendons-nous bien, je n'ai pas l'intention de mourir. Ni maintenant, ni plus tard. Comme ça, c'est dit. Va falloir faire avec moi, même après vous. Pour être plus juste, j'ai surtout l'intention de ne pas mourir. La phrase est curieuse et la négation me gêne, mais, l'intention de vivre ne me servirait à rien. Je vis, c'est un fait. Oh, je sais bien ce que vous pensez, mais, je n'en ai cure. Je fais mon affaire de cette affaire. Parce que, franchement (comme on dit lorsqu'on veut appuyer son propos) si j'avais dû mourir, ce serait... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mars 2016

Je vous souhaite de l'intelligence

Je vous souhaite de l'intelligence.Je n'ai pas trouvé mieux. Car il n'y a pas mieux. J'ai exploré l'histoire et les tréfonds de l'âme, le sordide et le merveilleux, l'éthéré et le paléozoïque, et j'ai rendu mon âme à deux cerneaux de noix, bien nichés sous un crâne et qui sont tout mon moi.Vous avez beau me dire qu'animal je suis, je n'en crois qu'un demi-mot. Vous pouvez me prouver que des tendons se bougent hors de ma volonté, je suis sourd à vos mots. J'ai épousé ma tête par tous les pores de peau et décidé tout seul de ce que... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mars 2016

Justice, Vérité, Esthétique

Justice, Vérité, Esthétique... et tout le reste est littérature.Cette affirmation péremptoire est assumée. Elle ne fuira pas pour autant l'argumentation. Il faut dire que le champ d'influence de cette triade est si vaste, qu'elle pourrait tout englober. Alors, plutôt qu'être une affirmation réductrice, voyons-la comme révélatrice d'une saine organisation du Tout.L'Homme accompli, comme nous l'évoquions précédemment, s'il mérite son nom, a cheminé avec persévérance pendant assez longtemps, une grande partie de sa vie, par monts et... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mars 2016

La complétude de l'Homme

L'idée de l'homme parfait, complet, achevé, en a fasciné, et en fascine, plus d'un. J'en suis.  Quel beau projet de cheminer vers la perfection, l'idéal et le sommet des sommets ! La connaissance absolue, la sérénité définitive et l'efficacité sans limites, tout le monde en rêverait s'il suffisait d'appuyer sur un bouton. Alors, les plus courageux se mettent en marche se souciant plus de la ligne de mire que de la ligne d'arrivée. A chaque remontée d'une vallée, l'horizon s'éclaircit et la sagesse ouvre les épaules. De vallée en... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mars 2016

L'énergie Claire

J'avais laissé Jean-Pierre à la boutique. Le mardi, c'est calme, il saurait gérer. Et puis, ce n'était qu'un contrôle de routine, j'étais sûre d'être de retour pour le café de 10 heures. Une heure d'absence tous les deux ans pour être rassurée, ça valait bien la peine. J'y suis allée la fleur au fusil et l'esprit tranquille. Oui, je savais bien que la machine aux mâchoires froides, allait un peu m'écraser les seins, mais j'en ai vu d'autres. Une formalité. J'ai même failli oublier. C'est Jean-Pierre qui me l'a rappelé. C'est... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 mars 2016

Une Spiritualité Rationnelle

Par les temps qui courent, il est assez difficile de faire passer l'idée d'une indéfinissable ressource intérieure à disposition, en évitant la niaiserie de l'irrationnel sans basculer dans la froideur de l'hyper-rationalité. Persuadé que certaines lois naturelles remontent peu à peu du fond d'un ésotérisme coupable vers une réalité scientifique qui attend validation,  je suis de ceux qui s'en servent. Nous les avons testées. Nous les savons efficaces. Mais, l'idée de les partager ou d'en faire, au pire, du prosélytisme, nous... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 05:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mars 2016

La Saine Attitude

Nul ne peut se targuer de connaître la recette du bonheur, même si les prédicateurs en tous genres sont nombreux depuis la nuit des temps. Notre époque nous offre, en plus des nouveaux messies à la sauce numérique, des solutions miracles pour tout. Heureusement, elles se font concurrence et chacune lavant plus blanc que la précédente, elles s'autodétruisent, pour peu qu'on n'ait pas plongé trop tôt dans la marmite. Alors faut-il se méfier pour ne pas trop se confier à un gourou talentueux ou à une idée séduisante ? Certes non.... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 04:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]