23 juin 2016

L'Evolution Permanente

"Qu’est-ce qui m’intéresse ?Ce qui provoque mon accroissementCe qui me renouvelle et m’augmente"Paul Valéry (Cahiers) Chez les assoiffés de l'évolution permanente il y a d'abord une grande naïveté qui leur fait croire qu'il s'agit d'une disposition naturelle et universelle. Ce qui leur apparaît longtemps comme une évidence est tellement fort qu'ils mettent souvent une grande partie de leur vie à prendre conscience que la plupart de leurs contemporains ne sont pas structurés ainsi. Leur voyage s'en trouve ralenti car, comme... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 09:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 mai 2016

Le goût du sens

Le goût du sens marginalise.Les passionnés de la compréhension des choses visibles et surtout invisibles ont quelques difficultés à se faire comprendre eux-mêmes. C'est un fait. Ils auront l'admiration des autres, s'ils ne les touchent pas personnellement. Car émettre une idée générale qui ne remet pas en question l'interlocuteur peut conférer un respect exprimé. Que la remarque touche l'autre et aussitôt, l'éclaireur de sens se transformera en donneur de leçons ou moralisateur. Pourtant celui-ci n'aura émis qu'une même idée et... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 11:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 avril 2016

La Mission de Vie

Titrer "La Mission de vie", c'est déjà faire fuir une bonne partie de lectorat potentiel. Un parfum de religieux vient de passer devant les narines des plus sceptiques et faisant coller la résonance du mot mission à des schémas intégrés et solidement ancrés, ils fuient le catéchisme pressenti. Avoir une mission de vie ne semble pas une évidence pour tout le monde. Comme nous l’avons vu dans l’idée d’apprendre à vivre, cela paraît même superflu et même saugrenu à ceux qui vivent sans conscience, ceux qui vivent sans se regarder... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2016

La spontanéité

Spontanéité. Voilà un mot qui a plus souvent bonne presse que mauvaise. Étonnant.  Commençons par dire qu'il y a deux sortes de spontanéités. Et ce n'est pas dans leur expression qu'on fait la différence, mais dans la source de leur mouvement et le résultat de leur expression. Le sens commun lui accorde une indulgence exagérée du fait qu'elle serait dénuée de calcul et de vice, qu'elle viendrait du cœur avec la sincérité et l'innocence d'un enfant. Je soupçonne pour ma part le "sens commun" d'y trouver son avantage à regarder... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mars 2016

Justice, Vérité, Esthétique

Justice, Vérité, Esthétique... et tout le reste est littérature.Cette affirmation péremptoire est assumée. Elle ne fuira pas pour autant l'argumentation. Il faut dire que le champ d'influence de cette triade est si vaste, qu'elle pourrait tout englober. Alors, plutôt qu'être une affirmation réductrice, voyons-la comme révélatrice d'une saine organisation du Tout.L'Homme accompli, comme nous l'évoquions précédemment, s'il mérite son nom, a cheminé avec persévérance pendant assez longtemps, une grande partie de sa vie, par monts et... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mars 2016

Une Vie Honnête

J'ai longtemps pensé que chacun vivait en conscience et en recherche du mieux en permanence. Lorsque j'écris longtemps, il faut l'entendre et le traduire en demi-siècle. Ce n'est pas rien ! Aucune révélation soudaine ne m'a ouvert les yeux. C'est surtout la récurrence, puis la somme des déceptions qui ont fini par m'alerter. Certes, je sais, aujourd'hui, qu'il n'en est rien, mais pour parler franc, je ne me résous pas à y croire complètement. Trop peur de ne pas supporter cette inanité, sans doute. Mes excès d'ambition... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 01:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]