20 avril 2016

A pleine Joie

Décliner la Joie à toutes sauces sublimantes n'aurait aucun intérêt s'il s'agissait de motiver les foules ou de vitaminer sa machine à vivre. L'énergie, l'ambition, la passion, la puissance et la philosophie ne sont pas que des mots supports à une exaltation présentable et gratifiante.La Joie ne mériterait pas une ligne si elle n'était qu'incantation, rêve ou espoir. La Joie, la vraie, ne doit sa force et sa place au firmament qu'à son statut de Résultat, de cadeau pour le dire autrement, d'un investissement antérieur. C'est ainsi... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 avril 2016

Le prix à payer

Un jour, plus tard, nous tournerons le dos à l'apparence. Le futile n'envahira plus l'espace. La vérité sera plus belle que l'illusion, et le vernis embellira la matière de son craquèlement irrégulier, rustique et moderne. On osera, enfin, dire aux imbéciles qu'ils le sont. On nommera les pathologies aux oreilles des concernés, pour les aider. Un jour, plus tard, nous ne visiterons plus les villes, de l'électronique au bout d'une perche, pour se photographier l'enveloppe. Nous ne décorerons plus les chiens sauveteurs,... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 avril 2016

Une philosophie dynamique

Une philosophie figée, statique n’aurait aucun intérêt. Il s’agirait d’une doctrine établie à prendre ou à laisser. Le temps finirait par faire son œuvre et les disciples par s’ankyloser. Qui n’avance pas recule et la mousse le disputerait aux racines noueuses. Une philosophie digne de ce nom doit être remuante, souple, en mouvement. Cela n’empêchera pas le philosophe d’affirmer une opinion, de façon très assurée même. Il pourra passer pour un provocateur, surtout s’il n’a pas enveloppé son propos de moult formules de politesse,... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 22:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 avril 2016

La Puissance d'Exister

La puissance d'exister est une association de mots qui, en soi, est déjà un accélérateur d'énergie incroyable. La lire, l'écrire, l'entendre,  c'est lui donner corps et sens. On y met du ton, de la force et du ventre sans le vouloir. On y appuie sur les pleins, on s'envole sur les déliés, et le clavier se doit d'être solide s'il veut transmettre l'énergie que l'expression procure. On s'emplit de sonorités engageantes et solides, explosives et vivifiantes.La puissance d'exister, a cependant autre chose que le pouvoir des mots.... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 22:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mars 2016

De la rage à la joie

Elles ont dû faire toutes les guerres de la vie pour être aussi fortes aujourd'hui.Elles sont belles, ou pas. L'ont été ou pas. Cela n'importe pas. Elles sont aujourd'hui, ce qu'elles sont. Elles sont. Et, ça résonne de partout, ça explose dans le champ comme chant mystique. Elles aimantent sans le voir et sans le savoir.Leurs cicatrices, visibles ou pas, leur servent de mémoire, car leur passé est passé. Il ne pèse plus.Fracassées et rayonnantes, elles sont sorties de la machine à broyer avec panache. Leur course et leurs... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 21:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mars 2016

Les crayons de couleurs de l'intelligence

Entendons-nous bien, je n'ai pas l'intention de mourir. Ni maintenant, ni plus tard. Comme ça, c'est dit. Va falloir faire avec moi, même après vous. Pour être plus juste, j'ai surtout l'intention de ne pas mourir. La phrase est curieuse et la négation me gêne, mais, l'intention de vivre ne me servirait à rien. Je vis, c'est un fait. Oh, je sais bien ce que vous pensez, mais, je n'en ai cure. Je fais mon affaire de cette affaire. Parce que, franchement (comme on dit lorsqu'on veut appuyer son propos) si j'avais dû mourir, ce serait... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2016

La complétude de l'Homme

L'idée de l'homme parfait, complet, achevé, en a fasciné, et en fascine, plus d'un. J'en suis.  Quel beau projet de cheminer vers la perfection, l'idéal et le sommet des sommets ! La connaissance absolue, la sérénité définitive et l'efficacité sans limites, tout le monde en rêverait s'il suffisait d'appuyer sur un bouton. Alors, les plus courageux se mettent en marche se souciant plus de la ligne de mire que de la ligne d'arrivée. A chaque remontée d'une vallée, l'horizon s'éclaircit et la sagesse ouvre les épaules. De vallée en... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mars 2016

L'énergie Claire

J'avais laissé Jean-Pierre à la boutique. Le mardi, c'est calme, il saurait gérer. Et puis, ce n'était qu'un contrôle de routine, j'étais sûre d'être de retour pour le café de 10 heures. Une heure d'absence tous les deux ans pour être rassurée, ça valait bien la peine. J'y suis allée la fleur au fusil et l'esprit tranquille. Oui, je savais bien que la machine aux mâchoires froides, allait un peu m'écraser les seins, mais j'en ai vu d'autres. Une formalité. J'ai même failli oublier. C'est Jean-Pierre qui me l'a rappelé. C'est... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 mars 2016

La Joie

La Joie devrait porter majuscule. Et pas seulement le dimanche. Elle est tellement structure qu'elle n'a nul besoin de se vêtir. Le verbe avoir ne lui sied pas plus que fanfreluches et feux d'artifice. La Joie est. Et quand elle est, le bavardage, et même la littérature, n'ont plus leur place. Et pourtant, communiquer reste notre lien d'animal social. Et, on finit par se résoudre à partager de manière prosaïque, ce sentiment de plénitude intense qui ne tient sur rien de tangible. Des mots vont servir de pont, chapelets de... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]