27 mai 2016

La Volonté

Il suffit de très peu de volonté pour avoir de la volonté. "Décider la volonté", serait une belle formule, si l'objection de la volonté de la décision ne s'invitait instantanément.Et pourtant, la raison nous commande et nous souffle que l'autonomie et la liberté ne seront au rendez-vous qu'à la condition d'avoir un minimum de volonté. Décider, c'est avoir déjà la liberté, pendant de la responsabilité, de le faire, c'est aussi expérimenter son libre arbitre, assumer son individualité. Si je sais que j'ai le choix, je me décide à le... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 12:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mai 2016

L'Attitude

L'attitude parle toute seule. Elle transmet les messages cachés et essentiels. Elle est la forme du fond et non le masque du vrai.Mais qu'entend-on par attitude ? Sans adjectif associé, elle servira à chacun selon son besoin. Fort heureusement, elle voyage rarement seule, car si l'adjectif est absent, l'attitude prise à employer le mot, si j'ose dire, l'habille aussitôt et rend le propos plus clair.Alors, elle sera bonne ou mauvaise, drôle ou zen, saine ou hostile, particulière ou générale.Je veux, ici, maintenant, lui donner le... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 21:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 mai 2016

La Connaissance

Le savoir est une piste très simple à expliquer et difficile à mettre en oeuvre pour sortir du brouillard que nous offre parfois le présent. Pour certains, curieux naturellement, ils s'en emparent sans effort, ils vivent avec, ils font corps frénétiquement avec cette avidité de connaissance qui comme des rails souples s'étire en continu devant leurs pas. Aucune gare terminus, la voie est sans fin, chaotique parfois, mais, à coup sûr, elle avale les tunnels.Pour d'autres, il s'agira de trouver un moyen de mettre le pied à l'étrier,... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 09:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
16 mai 2016

Le goût du sens

Le goût du sens marginalise.Les passionnés de la compréhension des choses visibles et surtout invisibles ont quelques difficultés à se faire comprendre eux-mêmes. C'est un fait. Ils auront l'admiration des autres, s'ils ne les touchent pas personnellement. Car émettre une idée générale qui ne remet pas en question l'interlocuteur peut conférer un respect exprimé. Que la remarque touche l'autre et aussitôt, l'éclaireur de sens se transformera en donneur de leçons ou moralisateur. Pourtant celui-ci n'aura émis qu'une même idée et... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 11:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 mai 2016

Loi de l'esprit

Avant de vouloir être journaliste puis écrivain, j'ai voulu être curé. Je le suis un peu devenu finalement en étant coach. Mais j'en ai fait des bifurcations avant de retrouver le chemin.Je me souviens que déjà je gobais avec avidité et béatitude les évangiles et ses leçons. Je me souviens aussi comme je repoussais les contraintes et les préceptes dictés. Le catéchisme de mon enfance, s'il me faisait rêver par l'imagination d'un absolu possible, me faisait fuir par ses contraintes rituelles et ridicules. On voulait déjà nous faire... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mai 2016

La Puissance Optimiste

Le pessimiste pense toujours que l'optimiste fait semblant de l'être. Qu'il applique bêtement une méthode Coué de langage courant, qu'il "positive" ânonnant des mots dictés et qu'il se rassure par un pari stupide. Car, bien entendu, le pessimiste se croit dépositaire de la lucidité. Celle qui fait voir le monde et la vie sans lunettes colorées. Sa besace est pleine d'anecdotes, de faits historiques et de vérités éclairantes. Ne pas admettre l'évidence, c'est avoir le déni des poltrons, pense-t-il.Le pessimiste est dans la... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 17:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mai 2016

La relativité molle

Depuis quelques temps, une tendance à évoquer la relativité en toutes circonstances se répand dans les esprits. Fièrement affichée et revendiquée cette relativité donne à ceux qui le serinent des allures de tolérance et d'ouverture d'esprit modernes, si j'ose dire, en tous cas qui se veut en opposition à des règles ancestrales et manichéennes qui ont eu cours longtemps. Mais il en est de la tolérance et de l'ouverture d'esprit comme de toute chose. Appliquées à l'excès, elles finissent par être contre-productives. Le dénoncer est... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mai 2016

Pauvre Martin

Au bout du bout du compte, vers qui ira, ou aura été, notre admiration, la plus grande, la plus indiscutable, la plus purement vraie ?Sans doute vers, ceux, grandes âmes de l'ombre, qui n'auront fait ni vagues ni cabrioles. Ceux qui refuseraient même, s'ils le pouvaient, un hommage posthume semblable à celui rendu aux "Justes". Les coulisses habitées et l'ombre lumineuse resplendissent de l'intérieur des coeurs sains (à qui on ajouterait volontiers un "t" mérité si l'on n'avait pas peur de trop se spiritualiser).Ils font, ils sont,... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 12:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]